Publié le 13 Août 2017

 

Illustration : D.R.

Me dissoudre dans l’éther :
Plus de corps,
Plus de coeur…
Nulle douleur.
Juste l’amour !

AleXa Heinze- 13 Aout 2017
© CopyrightFrance.com U7951C7
 

Voir les commentaires

Rédigé par Cycle Poétique

Publié dans #Haikus et poèmes courts

Publié le 11 Août 2017

Dans le coeur du poète, savez-vous ce qu'il y a ?

Chers amis,
J'ai le plaisir de vous annoncer que mon recueil de poèmes "Dans le coeur du poète" est désormais disponible à la vente
ici.

Vous pourrez découvrir dans cet ouvrage toutes les couleurs de mon âme...


❤️💚💛💙💜

Merci encore à Vous de votre fidélité à cet univers CycloPoétique !

 

Voici le résumé de l'éditeur :

"Depuis son plus jeune âge, Alexa Heinze-Bonin éprouve une fascination pour la beauté des langues et des cultures slaves. Il est donc tout naturel que celles-ci constituent la source première de son inspiration. Bouleversée à l'écoute d'un célèbre groupe de rock ukrainien, elle traduit en français plusieurs de leurs chansons. Cet univers musical et poétique singulier la marque et l'influence. Autodidacte passionnée, elle adopte une attitude humble dans son rapport à l'acte créatif, écrivant selon l'intuition du moment. Son regard est guidé par ses émotions et son ressenti intime devant le spectacle du monde. Avec un lyrisme empreint de musicalité qui se fait l'écho des élans de l'âme et du cœur, elle prouve la puissance évocatrice du langage poétique."

Recueil de poèmes "Dans le coeur du poète - Cycle Poétique"

Voir les commentaires

Rédigé par Cycle Poétique

Publié dans #Poésie

Publié le 10 Août 2017

Photomontage : © AleXa Heinze

 

L’étranger (au creux de moi)

Il est né dans un beau pays
Où les champs de blés sont fleuris,
Tout là-bas,
Mais ses mots résonnent dans ma voix.

Il compose de jolies chansons,
Il porte un singulier prénom…
Il est comme ça,
L’étranger qui vibre au creux de moi.

Refrain :
Il n’est pas celui que j’attends,
Dans mes songes depuis si longtemps…
Et pourtant !
Il chante avec ce bel accent,
Celui du coeur, du sentiment…
C’est troublant !

Nul besoin d’un traducteur :
Il parle le langage du coeur,
Mais voilà :
Moi seule sait ce qu’il ne dit pas.
Quand ses mains courent sur le piano,
Toute mon âme entre en vibrato,
Chaque fois…
L’étranger qui vibre au creux de moi.

Refrain

Il n’est pas celui que j’attends,
Dans mes songes depuis mes douze ans…
Et pourtant !
Il chante avec son bel accent,
Celui du coeur, du sentiment,
C’est troublant !  

AleXa Heinze- 17 février 2017
© CopyrightFrance.com U7951C7

Un texte pour une chanson… qui collerait parfaitement à cette mélodie ! (Ce qui n'aurait rien de surprenant... 😊 )

La traduction de cette douce mélodie qui nous vient d'Ukraine se trouve ici.
Vous comprendrez que mes mots sont une réponse de la bergère au berger...
😉

A vrai dire, je n'ai jamais attendu personne... C'est d'autant plus troublant de découvrir que l'âme soeur à propos de laquelle on a écrit une fiction à l'âge de 12 ans, existe vraiment. La réalité dépasse parfois la fiction !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Cycle Poétique

Publié dans #Poésie, #Inspiration